Fri07252014

Last update07:38:34 PM GMT

Back Dossiers Presse Nationale Autres Journaux La véritable histoire du pistolet en or de Wattao retrouvé à la résidence de Gbagbo

La véritable histoire du pistolet en or de Wattao retrouvé à la résidence de Gbagbo

  • PDF
Cote d'Ivoire: La maison de Gbagbo à mama son village natal

Dans une interview réalisée par un journaliste français et reprise par le bi-hebdomadaire ivoirien, « l'Eléphant déchaîné », en sa parution du mardi dernier, le commandant, Issiaka Ouattara, plus connu sous l'appellation de « Wattao » a soutenu sans rire, devant le confrère qui l'interrogeait, que le pistolet en or massif qui trône fièrement dans sa luxueuse bibliothèque, a été retrouvé le 11 avril 2011, dans les ruines de la résidence officielle du président Laurent Gbagbo qui en était le propriétaire.


La réalité est toute autre. En effet, de bonnes sources, on indique que l'arme n'était non seulement pas la propriété du président Laurent Gbagbo, mais elle n'y a pas été retrouvée non plus. Mais plutôt au domicile pillé, quelques heures plus tôt, du ministre Moïse Lida Kouassi et emporté par un combattant FRCI du nom de Koné Dramane.

Le pistolet en or, poursuit notre informateur, avait été offert à l'ex ministre ivoirien de la défense, du premier gouvernement Gbagbo, par son homologue de la République soeur d'Iran, lors d'une visite officielle à Téhéran, en présence de l'ambassadeur Tiéti Roch d'Assomption. C'est cela la vérité et tout le reste n'est que mensonges et affabulations.

D'ailleurs, ceux qui connaissent bien les habitudes du président Laurent Gbagbo, ont du railler l'étourderie de Wattao car ils savent que l'ex-chef de l'Etat, n'avait pas les armes comme meilleurs compagnons, mais plutôt les livres pour entretenir sa grande culture.

Géraldine Diomandé









Source: Aujourd'hui

Cote d'Ivoire : l'Actualité en direct sur Abidjan Tribune

Add comment


Security code
Refresh